Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le match : saumon vs truite fumée

Le saumon et la truite font partie des poissons préférés des Français. Ce sont aussi les plus consommés en France, lorsqu’ils sont fumés. Après avoir fait son choix en tenant compte de la provenance, des conditions d’élevage et des différents labels, il est l’heure de passer à table !

Le saumon fumé : depuis des générations, il se déguste traditionnellement lors des repas de fêtes autant en apéritif qu’en entrée.  Au prix moyen de 38,00 € le kilo, les ventes ont progressé de 3,4 % cette année. Tous les circuits de distribution sont concernés : hyper et supermarchés, mais aussi les sites en ligne et les enseignes de hard discount. Néanmoins, il cède peu à peu du terrain à la truite.

©nikolaydonetsk - stock.adobe.com

©nikolaydonetsk - stock.adobe.com

La truite fumée s’impose de plus en plus toute l’année. Absente des assiettes il y a encore quarante ans, en 2013 elle représentait 13 % des ventes contre 87 % de saumon. En 2020, le ratio est de 30% pour la truite et 70 % pour le saumon. Toute aussi savoureuse et surtout moins chère, - prix moyen de 34,30 € le kilo- les ventes ont progressé de 8,3 % en un an.

Les gourmets parviendront-ils à faire leur choix ?

Données Kantar 2021

Le clin d’œil : la technique de salage et fumage des poissons est ancestrale. Saumon, truite, thon, sardine, anguille, flétan, hareng, maquereau sont les plus couramment fumés. Le procédé de fabrication d’un poisson fumé consiste à saler le poisson (salaison) puis à le faire sécher à la fumée (saurissage ou fumaison). Le séchage et le fumage remontent à l'âge de pierre, le salage (salaison) à celui du bronze. ...

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Le Blogeur KW


Voir le profil de Le Blogeur KW sur le portail Overblog

Commenter cet article
P
bonjour tres interressant les resultats merci
Répondre