Comme une odeur de parfum

Publié le par Le Blogeur KW

Parfums d’été ou parfums d’hiver. Il n’a pas la même popularité selon les pays ou les cultures et sa personnalité se façonne en fonction du climat. Délicatement « pschitté » sur la peau il se retrouverait anesthésié par le froid quand la chaleur lui permettrait de libérer toute son expression.
62% des femmes se parfument au moins 1 fois par semaine, ce chiffre grimpe à 68% en moyenne en France lorsqu’en Allemagne ou en Italie elles ne sont que 57%.
Dans l’hexagone c’est l’hiver qu’on utilise le plus cet élixir, une certaine manière de réchauffer un peu le quotidien grisonnant de cette période avec des fragrances plutôt chaleureuses. De fait il est aussi une idée cadeaux que les français affectionnent particulièrement :
     ● 2 fois plus d’acheteurs de parfums en décembre que pendant les autres mois de l’année
     ● 36 % d’entre nous le déposent au pied du sapin de noël, 32 % préfèrent l’offrir à un anniversaire
     ● 1/3 des acheteurs de décembre n’en achètent que cette fois là
Côté budget hygiène-beauté, les femmes en consacrent 15% chaque année pour ce produit, quand 15% des achats annuels de parfums se font en décembre.

Comme une odeur de parfum

Source : Données Kantar Worldpanel 2016

Publié dans Leschiffresdupanel

Commenter cet article

micha 01/02/2017 10:27

Les véritables parfums (Guerlain, Dior, Chanel) sont, il faut quand même le dire : un luxe. Alors oui, on attend Noël ou son anniversaire pour se les voir offrir, car ça pique un peu les yeux quand on est obligée de se l'acheter. Je parle en connaissance de cause puisque chaque jour je me parfume avec ce superbe parfum qu'est Shalimar !