Les Françaises et la lingerie

Les Françaises veulent une lingerie confortable, et, pour 49 % d’entre elles, le confort de leurs tenues est même la règle n° 1. Elles choisissent des articles fonctionnels, aux formes classiques au détriment de modèles plus tendance. Le coton l’emporte sur la dentelle dans 64 % des cas.

Ainsi 80 % d’entre elles privilégient le confort à la séduction - qui arrive en seconde place- Les hommes préfèrent l’inverse...La crise sanitaire n’est pas étrangère à ce choix : la pratique du yoga ou du fitness à leur domicile, les incitent à choisir des articles ultraconfortables, une sorte de seconde peau :

  • le soutien-gorge souple, sans armature est plébiscité
  • la balette : sorte de brassière sans armature

En 2020, les Françaises ont consacré en moyenne 131 € à leurs achats de sous-vêtements, soit 20 % de leur budget textile annuel, contre 28 € pour les hommes.

©djvstock

©djvstock

Les vêtements d’intérieur triomphent ainsi que les vêtements de nuit qui se portent aussi bien dessus et en dehors de chez soi.

Un rebond qui s’explique par le fait que 12 % des télétravailleurs restent en pyjama.

Données Kantar 2020

Clin d’œil : la lingerie sans dessus dessous
La tendance mode est aux dessous qui peuvent se porter dessus : des soutiens-gorges se superposent sur des chemises et T-shirts...La corseterie se montre pour que les femmes "osent s'affranchir des codes ... ‘’
A l’opposé, pour des raisons de confort ou par féminisme, le ‘‘nobra’’ c’est-à-dire, l’absence de soutien-gorge fait de nombreuses adeptes.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Kantar Worldpanel © 2018 -  Hébergé par Overblog