Le Black Friday : Quèsaco ?

A quelques semaines des fêtes de fin d’année, le Black Friday – dernier  vendredi du mois de novembre – et le Cyber Monday – le lundi qui suit -  proposent aux consommateurs de grosses promotions sur de nombreux articles alimentaires comme non alimentaires. Quant au Cyber Friday, il est plus orienté vers l’informatique, la téléphonie... Les ventes peuvent doubler, voire tripler à ces occasions.

A vos checklist ! 

L’année dernière, parmi les 35 % de Français qui ont réalisé des achats lors de ces opérations promotionnelles, 59 % les avaient prévus. Parmi eux,

  • 49 % de jeunes de – de 35 ans, 66 % l’avaient prévu, contre
  • 20 % des + de 65 ans, 48 %  l’avaient envisagé
Le Black Friday : Quèsaco ?

Depuis 2017 le Green Friday s’oppose au Black Friday pour lutter contre la surconsommation. Certaines entreprises avec une démarche éthique refusant de participer à ces grosses promotions.

Données : Kantar - Questionnaire LinkQ 2020

Clin d’œil :
Petit voyage dans le temps... Le Black Friday est né aux États-Unis dans les années 1930, quelques années après la Grande Dépression de 1929. Les commerçants ont trouvé cette manière de faire repasser les comptes du négatif (le rouge) au positif (le noir), d'où le nom de Black Friday que l'on traduit par « Vendredi noir ».
Puis, cette opération commerciale a traversé les frontières. En raison de sa proximité avec les fêtes de fin d'année, le Black Friday est l'une des dernières opérations promotionnelles de l'année.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Kantar Worldpanel © 2018 -  Hébergé par Overblog