La viande *

Si 96 % des Français se définissent toujours comme omnivores, 65 % consomment de la viande au moins 1 fois par semaine, 1 sur 2 déclare avoir diminué sa consommation. Une baisse de la consommation constatée chaque année depuis 10 puisqu’elle atteint – 12 %
En 2018 cette baisse atteint - 3,5 %, et dans le détail :  
Le bœuf           - 5,4 %
Le veau           - 6,6 %
L’agneau         - 6 %

Cette baisse s’explique pour plusieurs raisons : Un prix au kg élevé, des crises sanitaires successives, une sensibilisation sur l’impact environnemental et l’abattage des animaux, un changement de consommation des jeunes générations et des recommandations pour préserver sa santé.

Les Français deviennent exigeants, s’ils achètent moins ils veulent consommer mieux. Les viandes bio et les labels rassurent sur la qualité de la viande :
Les achats de bio représentent 3,6 % des ventes
Les Labels rouge 4 %

La viande *

Les circuits dans lesquels les consommateurs achètent leur viande. Part de marché en valeur

 Hypermarchés 39 %
 Supermarchés  21 %
 Hard-discount – EDMP** 7 %
 Supérettes de proximité  5 %
 Boucheries traditionnelles 16 %
 Marchés    4 %
 Ventes directes 2 %
 Enseignes de surgelés 0.7 %

* Fraîche & surgelée , **Enseigne à dominante marque propre
Kantar Worldpanel 2017-2018  - Food Usage 2018  - IPSOS 2017  

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Kantar Worldpanel © 2018 -  Hébergé par Overblog