La volaille dans tous ses états

Qu’elle soit surgelée ou non, elle se place en deuxième position, après le porc, comme viande la plus consommée en France avec 27,7 kg par an et par habitant.

Poulet, dinde, canard, pintade, 98,5 % des Français les plébiscitent : en effet, les trois quarts en achètent au moins une fois par mois. Ces viandes sont appréciées pour leur prix abordable et leur côté diététique : pauvres en calories, riches en protéines et leur apport conséquent de vitamines et nutriments.

La volaille dans tous ses états

Côté usages, les Français ont de plus en plus tendance à favoriser les découpes et les produits transformés. Le poulet en est l’exemple même : les découpes ont progressé de 8 % entre 2014 et 2017, grâce aux escalopes, tandis que les consommateurs délaissent le poulet entier prêt à cuire. Quant aux ventes de panés de poulet, elles explosent avec + 39,4 %.
Les hyper et supermarchés se classent 1er des circuits de ventes avec presque 8 ventes sur 10, loin devant les marchés, les artisans bouchers-volaillers et les circuits courts.
 

% des achats de viande de volaille en France en 2017
• 46 % les découpes : escalopes, cuisses, aiguillettes…
• 21 % les volailles entières
• 20 % les produits transformés : cordons bleus, nuggets, préparations marinées pour barbecue
• 7 % la charcuterie :  jambon de poulet, de dinde, rillettes de poulet…
• 2 % les abats
• 4 % les surgelés

La France est le 3ème pays producteur de volaille derrière la Pologne et le Royaume-Uni.  

Données : Kantar Worldpanel 2017   

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Kantar Worldpanel © 2018 -  Hébergé par Overblog