Muguet porte-bonheur

« Voici venu le mois de mai et les fleurs volent au vent »comme le dit la chanson.
 A l’occasion du 1er mai,  6,5 % des ménages français achètent du muguet*  pour 17,70 € en moyenne.  Ainsi plus de 60 millions de brins de muguet, soit les trois quarts des ventes, seront vendus dans tout le pays à l’occasion de la Fête du travail.  L’essentiel des petites clochettes blanches, soit 80 % de la production nationale,  est récolté dans la région de Nantes.
 39 % des acheteurs résident dans le Sud-est, 36 % à Paris et sa région.  Le Nord, l’Est, l’Ouest et le Sud-ouest ferment la marche.

Muguet porte-bonheur

Que ce soit pour offrir ou pour se faire plaisir, 9  ventes sur 10 parfumeront  l’intérieur de la maison, appartement ou véranda. Les autres fleuriront les rebords de fenêtre, balcon, terrasse ou jardin.

Muguet porte-bonheur

Qui achète le muguet du 1er mai et où ? Ce sont surtout les seniors - 44 %- et quant au lieu ce sont les fleuristes qui remportent la mise puisqu’ils concentrent 43 % des dépenses contre       
            • 26 % pour les grandes surfaces
            • ​​​​​​​14 % aux marchés et foires 
            •​​​​​​​ ​​​​​​​9 % aux jardineries spécialisées
            •​​​​​​​ ​​​​​​​8 % autres lieux dont les achats chez le producteur notamment dans la région nantaise

Etude Kantar TNS 2017 – Bilan 2016
​​​​​​​
* Ne comprend pas les achats effectués sur la voie publique

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Kantar Worldpanel © 2018 -  Hébergé par Overblog