Les Françaises et la lingerie

Publié le par Le Blogeur KW

Les Françaises sont les premières acheteuses de lingerie -sous-vêtements et vêtements de nuit- devant les allemandes en y consacrant 20 % de leur budget textile annuel.
Qu’elles soient célibataires ou en couple, elles veulent avant tout se faire plaisir et privilégient le confort avec des tissus plus fins ou seconde peau et sans couture.
Elles y consacrent en moyenne 130 € par an, les plus dépensières étant les jeunes âgées de 15 à 24 ans avec 188 €.   
Pour leurs sous-vêtements, elles choisissent des articles fonctionnels, aux formes classiques et rassurantes au détriment de modèle plus mode.
     ● 80 % préfèrent le confort au sexy
     ● 64 %  le coton à la dentelle
     ● Les hommes préfèrent l’inverse, rien d’étonnant.
La tendance est aux vêtements de nuit et d’intérieur qui se portent aussi dessus et en dehors de chez soi :
     ● Les collections « cocooning » que l’on peut porter à l’extérieur, en l’associant à un jean ou à une veste
     ● Le succès de la lingerie de nuit qui transpose la nuisette en une robe ou encore le kimono en une veste.

Les Françaises et la lingerie

Sources : Données Kantar Worldpanel – 2016

Publié dans Leschiffresdupanel

Commenter cet article