La pintade

Publié le par Le Blogeur KW

A l’origine, ce drôle d’oiseau vient d’Afrique. Aujourd’hui, la France est le 1er pays producteur, consommateur et exportateur de pintades  au monde.
L’année dernière en France, la consommation de pintades a progressé de + 4 % par rapport à l’année précédente.
1 foyer sur 5 en achète au moins 1 fois par an. C’est donc un achat occasionnel (- de 2 fois/an) et saisonnier : pendant les fêtes de fin d’année, les achats sont x 4, soit 2 fois plus qu’en juillet et août.  
En effet, cette volaille à la chair ferme, tendre et savoureuse, est une excellente solution face à la traditionnelle dinde de Noël quand les convives ne sont pas très nombreux. Ainsi les séniors et les petits foyers apprécient  cette volaille au prix abordable - 8.82 €/ kg. Souvent proposée entière, elle est facile à cuisiner au four, tandis que les découpes (cuisses et suprêmes) sont idéales pour des préparations rapides (poêlée, barbecue, plancha...).
● 61 % des achats se font en hyper et supermarchés,
● 39 % en circuits traditionnels :
       - les bouchers et  volaillers représentant 12 %
       - les marchés, 14 %
       - les autres circuits dont les fermes, 12 %
La production française, dont 30 % est estampillée ’’Label Rouge’’, est assurée à 72 % par les Pays de Loire, suivis des régions Sud-Ouest, Rhône-Alpes et Centre.

La pintade

Source : Données Kantar Worldpanel 2016

Publié dans Leschiffresdupanel

Commenter cet article

Mr Preskovitch 23/12/2016 15:13

Bonjour,
j'écrirais plutôt "On n'est pas des dindes" ?!
Joyeux noël Felix !