La Ni Ni Suédoise est arrivée

Publié le par Le Blogeur KW

Ni caissière, Ni vendeuse, pour cette supérette 100% libre-service dans le petit village de Viken en Suède. Elle est ouverte 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.
Le client doit seulement, télécharger au préalable l’application et s’enregistrer. Il scanne ensuite les produits achetés avec son smartphone et il sera facturé en fin de mois.
Bien entendu les produits proposés sont uniquement du lait, du pain, du sucre, des couches…bref aucun produit frais.
La surveillance du magasin est assurée par 6 caméras et si la porte d’entrée reste ouverte plus de 8 secondes ou si on tente de la forcer, Robert, le propriétaire, qui demeure à côté, arrive en courant. C’est lui aussi qui assure le réapprovisionnement et la mise en rayon.
Cette riche idée est venue à Robert LLIJASON un soir où il a été obligé de faire plus de 20 minutes de voiture car il n’avait plus de petits pots pour son bébé.
Maintenant que sa petite affaire tourne bien, il a l’intention d’élargir son concept dans d’autres villages suédois, mais il est lucide : il faudra l’adapter aux séniors qui ne maitrisent pas toujours les smartphones, voire même employer une personne quelques heures par semaine.
Inutile d’être devin pour prédire, dans peu de temps, une Ni Ni à la Française dans nos villages.

La Ni Ni Suédoise est arrivée

Publié dans Societe

Commenter cet article

patren 14/12/2016 20:51

ca me fait peur pour les employé(es) des magasins..encore des licenciements en vu

micha 06/12/2016 12:54

Très intéressant votre article. Perso je ne souhaite jamais voir ce genre de magasin en France.
Vous verrez, bientôt on deviendra des "handicapés" de la vie sociale !
Sans parler que cela ne risque pas d'améliorer les chiffres du chômage.

devant 10/12/2016 10:24

ce n est pas la solution