Oignon, ail et échalote

Publié le par Le Blogeur KW

En France, ces légumes et plantes aromatiques sont souvent associés aux recettes typiques du sud de la France, de la Provence, mais ils sont aussi reconnus incontournables de la cuisine française pour leur saveur.
Focus sur l’ail : blanc, rose ou violet, sa consommation annuelle se stabilise à environ 800 g par foyer et par an. Même si on lui reconnait des vertus thérapeutiques, les Français en achètent autant que les années précédentes mais en plus petites quantités. Ce ceux les seniors qui l’apprécient tout particulièrement.
Sa faible consommation s’expliquerait par les contraintes d’épluchage, les fines pelures qui collent, l’odeur sur les mains et son goût tenace et persistant.
Afin de contrer ces inconvénients, l’ail lyophilisé ou surgelé remplace plus souvent l’ail frais ou sec.
Trois régions représentent 80% de la production nationale : Midi-Pyrénées (1ère région de production), Rhône-Alpes et PACA. Les 20% restants sont cultivés en Auvergne et en région Nord-Pas-de-Calais.
Afin de valoriser l’ail français, les producteurs misent sur les labels : Label Rouge, IGP1 et AOC2.

 Oignon, ail et échalote

Données Kantar Worldpanel 2013
IGP1 : Indication Géographique Protégée – Ail rosé de Lautrec, Ail Blanc de Lomagne, Ail Blanc de la Drôme.
AOC2 : Appellation d’origine Contrôlée : Ail Violet de Cadours.
1er producteur mondial : la Chine représente 24 % de la production mondiale.

Publié dans Leschiffresdupanel

Commenter cet article

yolande 04/04/2016 19:17

il y a de l'ail dans ma cuisine tous les jours.
C'est une plante indispensable au bon équilibre digestif et intestinal de notre corps.
Nos ancêtres considéraient que c'était aussi une plante médicinale contre les parasites intestinaux.