Le binge drinking

Publié le par Le Blogeur KW

On savait cette «tendance» de la «biture express» assez répandue chez les garçons, mais sachez qu’aujourd’hui les filles ne seraient plus en reste. Si leurs grands-mères se sont battues pour l’égalité des sexes, elles ne pensaient pas y arriver aussi bien et surtout dans ce domaine.
Cette hausse de la consommation d’alcool chez les jeunes femmes, se voit surtout dans le milieu étudiant car, comme les garçons, elles ont besoin d’évacuer le stress, la pression des concours…
Les fêtes et l’alcool dans le milieu étudiant1, ce n’est pas nouveau. Ce qui l’est, c’est d’associer quantité d’alcool et rapidité, puisque le but du «jeu» est d’atteindre rapidement l’ivresse.
Avec la saison des «Sprink Break2» qui devrait bientôt commencer, nous ne pouvons qu’enfoncer des portes ouvertes en leur rappelant que si les Premix ont le goût sucré du soda…c’est bien de l’alcool !
Qu’il vaut mieux prendre la Micheline que le TGV3 et même si le slogan paraît désuet il est toujours d’actualité :
l’abus d’alcool est dangereux pour la santé.
Et pour vous les filles deux citations : «Appeler les femmes le sexe faible est une diffamation- Gandhi -» ou encore : «Femmes c’est vous qui tenez entre vos mains le salut du monde - Léon Tolstoï ».

Le binge drinking

1Publication de l’INPES : 46% des 18 25 ans ont été ivres au moins une fois au cours de l’année 2014. 2 Semaine de relâche pour fêter la fin de l’année scolaire. 3 Tequila Gin Vodka.
 

Publié dans Societe

Commenter cet article

seb 18/09/2015 15:22

On a remarqué aussi cet été, que les jeunes gens passaient aux caisses des supermarchés avec de l'alcool et personne ne leur demandait leur carte d'identité ou rarement. Un homme ivre c'est moche, une femme c'est moche et tellement dommage.