Plus facile d’être maman aujourd’hui?

Publié le par Le Blogeur KW

Avant d’en avoir plusieurs, on commence toujours par en avoir un ; de La Palice n’aurait pas dit mieux ? Que ce soit en 1980 ou en 2014, la seule chose qui compte pour une nouvelle maman c’est d’être la meilleure.
Autrefois, mères, belles-mères et Laurence Pernoud1 guidaient la jeune maman dans son apprentissage : elles connaissaient LA marque de couches, LE lait2 qu’il fallait prendre puisqu’elles y étaient passées avant, donc on copiait sans trop se poser de questions.
Pour les produits d’hygiène3 : il y avait les grands classiques comme Mustela ou Klorane tout en mixant avec des produits achetés en grandes surfaces.
Aujourd’hui le nouveau référent c’est Internet. Alors comme pour les courses du foyer, on fait la même chose pour bébé et on a le choix : «à l’ancienne», au Drive, commander directement sur le net (babycouches.com…)…
Bébé a une rougeur ? Pas de souci : un clic et tout le monde y va de sa solution sur son blog. Formidable, juste qu’il va nous falloir un peu de temps pour tout lire et ça pourrait même devenir «flippant» tant il y a des réponses.
Généralement au 1er enfant, on veut sa sécurité, son confort et comme on essuie les plâtres, on dépensera sans compter tellement on a peur de mal faire les choses. Le deuxième risquera fort d’être élevé à la «vas y que je te pousse» et ce n’est pas pour cela qu’il poussera moins bien.

Plus facile d’être maman aujourd’hui?

1 Livres : j’attends un enfant - J’élève mon enfant - de Laurence Pernoud.
2 1/4 des achats de lait pour bébé se fait en pharmacie.
3 1 famille sur 2, avec des jeunes enfants, achète des produits d’hygiène-beauté en pharmacie. Source : Kantar Worldpanel Mai 2014.

 

Publié dans Societe

Commenter cet article

Jeux Précommande 09/09/2014 13:17

être maman est le plus beau cadeau que l'on puisse avoir !