On nous textotait…maintenant on nous bipera

Publié le par Le Blogeur KW

On avait déjà le texto qui nous informait de la remise de 20%, si on en achetait pour au moins 30 euros, ou celui qui nous prévenait de la dernière bonne affaire des «seigneurs» de la téléphonie.
Eh bien maintenant c’est vente privée.com1 qui devrait aller encore plus loin, puisqu’ils auraient mis au point un système permettant aux magasins (moyennant un abonnement à Vente Privée) de nous localiser dans un rayon de 200 mètres à 50 km, afin de nous avertir des offres ou promotions du moment. Le but du jeu : nous faire entrer dans le magasin au cas où nous en aurions décidé autrement.
On imagine bien la situation : Bien sûr, on est encore libre de choisir ou non si l’on active le Pass+2 mais en gros ça se passerait ainsi : on décide de flâner dans le centre commercial, le Smartphone dans le sac. Dès que vous serez proche d’un magasin dont vous êtes client, il vous avertira en temps réel de la promo du jour. Formidable dans un sens, si vous acceptez les règles du jeu, avec un soupçon d’angoisse cependant car ils peuvent savoir où l’on se trouve à l’instant T mais peut être qu’un jour ils sauront avec qui ? - Ca donne vraiment envie tout ça non ?

On nous textotait…maintenant on nous bipera

113 millions de membres inscrits à Vente Privée. Source : le Figaro.fr 17/10/2013.
Il fonctionne grâce à des boîtiers Bluetooth 4.0 disséminés un à l’entrée du magasin, l’autre dans le rayon et le dernier à la caisse.

 

Publié dans Societe

Commenter cet article

Jeux Précommande 09/09/2014 15:09

La géolocalisation à notre insu est déjà permanente via nos produits high tech mais si on accepte d'être tracker je trouve que c'est malsain....

Valy 22/07/2014 10:17

Plus je regarde la série "Person of interest", et plus je me dis que ce n'est peut être pas autant fantastique et fantaisiste que l'on pourrait le croire : la preuve avec cet article. Fiché informatiquement, surveillé par satellite, écouté, et maintenant épié à distance via le téléphone... où s'arrêtera le "progrès" ? Vraiment, les technologies me font peur... L'homme est son pire ennemi, et la technologie son bras armé.